Poème écrit pour Annabelle Boutin

Petite galaxie pleine de couleur, spirale d’amour infinie,
Laisse-moi bercer nos coeurs au gré des heures qui fuient,
Ton sourire après nos baisers, empreint de temps-dresse,
Ces moments qu’on ne peut payer qu’avec autant de liesse,

Vibre, tourne et gravite, ton noyau en fusion nous incite,
Cette symphonie authentique d’énergie libre et tacite,
Création de l’esprit unique d’une si belle dame-oiselle,
Qui nous fait valser dans l’univers des possibles éternels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *